3 choses à savoir sur le centre de recherche de Peenemünde

En 1936 en Allemagne et plus précisément à Peenemünde, les nazis ont démarré la construction de l’un des plus grands centres de recherches du monde. Ce centre où l’on retrouvait une équipe allemande d’experts avec à sa tête Von Braun, possédait 10 bancs d’essai à ciel ouvert et était le fruit d’un projet ultrasecret. Les recherches effectuées avaient quant à elle une vocation militaire. Nous vous invitons à découvrir quelques informations importantes sur ce centre.

Les objectifs du centre

Le centre de recherche de peenemünde a été le siège des travaux menés par les plus grands scientifiques et chercheurs allemands. Ils devaient créer des missiles puissants dont se serviraient les nazis. En 1942, ils réussirent à dévoiler le premier missile balistique ou première bombe volante. Le V1 fut surnommé Doodle bug et ils avaient pour ambition de créer un deuxième missile V2.

Ces bombes volantes devaient être des armes de destructions considérables. Pour ralentir l’évolution de ce projet dévastateur, la base de recherches de Peenemünde fut attaquée dans la nuit du 17 au 18 aout 1943. Cette attaque qui visait les scientifiques a conduit à la destruction de l’essentiel des installations qui ont été mises en place. Aujourd’hui quelques bâtiments du Peenemünde sont encore visibles, mais il s’agit de ceux qui n’étaient pas spécifiquement touchés lors du bombardement.

Les différentes appellations du centre

À sa création, la base de Peenemünde portait le nom de Versuchsstelle Peenemünde, ce qui signifie centre de recherches de Peenemünde. Il comprenait des installations pour l’armée de l’air et l’armée de terre. Par la suite en 1938, elle devient le centre de recherche de l’armée de l’air Peenemünde Ouest puis centre d’essai de l’armée de l’air. Une autre partie du centre a donc été consacrée à l’armée de terre.

A lire aussi  Envie de passer des vacances inoubliables aux Seychelles?

En 1941, la base fut complétée par un site de production. L’adjonction de celui-ci au site de développement a poussé au changement de l’appellation qui est devenu Etablissement d’essai de l’armée de terre Peenemünde. Cette même année, les installations originelles ont pris le nom d’usine de développement et le site de production est devenu l’Usine de production en série expérimentale.

Respectivement en 1942, 1943 et 1944, le site a été nommé Établissement de l’armée de terre Peenemünde puis Quartier général du camp d’artillerie puis Usine électromécanique SARL. Malgré tous ces changements de dénomination, l’état a toujours été à la tête du centre de recherches.

Le musée historique et technique de Peenemünde

Construit en 1991, le musée historique et technique de Peenemünde est le lieu où l’histoire de la construction et de l’utilisation des armes a été reconstituée. Il a été bâti sur l’ancien site du centre de recherches Peenemünde. Le musée accueille diverses expositions visant à retracer cette étape de l’histoire de la seconde guerre mondiale en rapport avec l’Allemagne. À travers les expositions vous pourrez assister à la présentation des personnages phares du centre, de leur rôle et leur impact dans le projet.

Elles permettent également de retracer le quotidien des chercheurs et scientifiques au sein du site. C’est également l’occasion d’avoir une explication sur les raisons qui ont motivé la construction du centre ainsi que la création des missiles V1 et V2. Sans oublier l’occasion de voir les ruines et les bâtiments qui existent encore du centre de recherche de Peenemünde.