Comment voyager en train avec son chien ?

Dans la plupart de temps, la voiture est le moyen de transport le plus adapté lorsqu’une personne souhaite partir en vacances avec son animal de compagnie. Mais un jour, il arrive que vous soyez obligé de prendre un train avec lui. C’est pour cela qu’il est essentiel de connaître toutes les astuces efficaces concernant une telle aventure.

Se conformer à certaines conditions essentielles

Avant de monter dans un train avec votre chien, il est préférable de s’informer sur toutes les conditions nécessaires concernant le transport de ce type d’animal.  En France, voyager avec son chien est possible, mais les règles à respecter dépendent de son poids. Par exemple, s’il pèse moins de 6 kg, il peut voyager sans difficulté dans un sac ou dans une cage de transport de 45x30x25 cm au maximum. Si le chien est supérieur à 6 kg, il voyagera en laisse à vos pieds et doit porter une muselière pendant tout le trajet. Ensuite, votre compagnon doit aussi avoir un titre de transport comme tout le monde. Donc, il est judicieux d’acheter son billet le même jour que le sien. Il faut noter que les chiens guides d’aveugles voyagent gratuitement à vos pieds. En principe, chaque passager peut transporter avec lui deux animaux au maximum. Et enfin, votre chien peut prendre le train lorsque les autres voyageurs l’acceptent à bord, car il arrive que certains d’entre eux soient allergiques ou ont peur.

Ne pas oublier tous les documents requis

Pour avoir l’esprit tranquille pendant votre voyage, il faut que tous les documents d’identification de votre compagnon soient à portée de main en cas de besoin. Cela est vraiment indispensable quand vous envisagez de vous déplacer dans un pays étranger. Par exemple, il doit disposer d’un passeport européen rempli et fourni par un vétérinaire et avoir un carnet de santé à jour. Il doit aussi être identifié par le biais d’une puce électronique et vacciné contre la rage. Sachez que certains pays européens ont adopté une politique plus stricte en matière des animaux de compagnie. Par exemple, seuls les chiens  guides d’aveugles sont autorisés sur le territoire italien.

Suivre des conseils pratiques

Afin de vous aider au cours de votre voyage avec votre animal de compagnie, il est recommandé d’adopter certaines pratiques efficaces comme :

  • Faites une promenade avec votre chien avant d’entrer dans le train afin qu’il puisse se dégourdir les pattes.
  • Préparez une couverture confortable ou une gamelle de voyage lorsque le trajet dure pendant des heures.
  • Apportez de quoi boire à votre chien pour éviter la déshydratation et aussi d’essuie-tout.
  • Tenez toujours votre chien en laisse au moment de monter dans le train et durant tout le voyage.
  • Si votre chien est craintif, demandez un calmant à votre vétérinaire.