Conseils pour voyager a velo avec des enfants

Voyager à vélo avec un jeune enfant en Normandie c’est possible ? Bien sûr que oui ! Vous voulez vous lancer dans cette aventure ? Voici quelques conseils importants pour que le voyage à vélo en Normandie soit un plaisir pour tous.

Utiliser une remorque

Lorsque l’on ajoute une remorque il faut équiper son propre vélo de bons freins. Une remorque pour enfants n’a pas de freins en soi, c’est pourquoi le frein installé doit assurer une protection lorsque le vélo s’arrête brusquement. Même si la route en Normandie est mouillée et en pente ou si un obstacle survient soudainement et de manière imprévue. Pour une meilleure visibilité, la remorque doit être équipée de feux arrière et d’un fanion.

Dans une remorque pour vélo, les enfants sont confortablement assis et détendus. La plupart des bébés et des jeunes enfants peuvent bien dormir pendant le voyage à vélo authentique en Normandie. L’utilisation d’un hamac pour bébé est recommandée jusqu’à l’âge de s’asseoir. En effet, il protège le dos et assure un amortissement supplémentaire. Important, il ne faut pas gonfler les pneus trop forts et investir dans un modèle à bonne suspension lors du choix de la remorque pour enfants !

Bien assurer la protection de l’enfant

Contrairement au siège vélo enfant, le risque de blessure est moindre dans la remorque pour enfant. Et cela, grâce à l’arceau de sécurité et les enfants sont bien protégés contre la pluie et le vent. De nombreux fabricants recommandent également l’utilisation d’un casque de vélo pour les enfants bien que celui-ci influence à son tour la position assise et la position de sommeil. Certains enfants ne sont pas très enthousiastes à ce sujet. En fin de compte, la question de savoir s’il faut porter un casque ou non est une décision très individuelle à laquelle les parents peuvent réfléchir avant un voyage à vélo en Normandie. Il faut juste retenir qu’il est indispensable que les enfants soient bien attachés. La fixation des ceintures devrait être contrôlée avant chaque sortie. En effet, vous l’avez deviné, les petits ont très facilement de « bonnes » idées : « Je vois beaucoup mieux quand je suis debout ».

A lire aussi  Les différentes sortes d'assurances voyages avec les cartes de crédit

Moins de trajet, plus d’expériences

Si vous voyagez avec des enfants, ne remplissez pas les étapes de votre voyage à vélo d’objectifs ambitieux. 35 à 50 kilomètres, selon les caractéristiques du parcours, suffisent amplement comme distance quotidienne avec des enfants en Normandie. En général, les enfants dorment une heure et demie à deux heures. Ce laps de temps vous permet de parcourir quelques km. Au plus tard, après deux heures passées sur la piste cyclable, il faut faire une pause.

Du temps pour jouer et se défouler

La pause de midi est le moment pour les enfants de se défouler et de jouer. Lorsque le temps le permet, arrêtez-vous sur les aires de jeux, les prairies, les ruines de châteaux et les rivières. L’ennui ne peut pas s’installer et les enfants peuvent laisser libre cours à leur envie de bouger. Vous n’avez pas besoin de beaucoup de jouets en route. La nature et l’imagination des enfants constituent de toute façon le plus grand paradis du jeu !